Accueil.
L'association.
Louis Blériot.
L'année 2009.
Contact.
Plan du site.
Mentions.
Recherche.

Menu principal

Top Gun

- le samedi 6 juin à 22h00 - (en plein air)

Lors d'une manœuvre en mer, deux F-14 Tomcat de l'US Navy rencontrent deux Mig-28 soviétiques. Les pilotes parviennent à mettre les Mig en fuite, mais Cougar est choqué par l'accrochage. Maverick retourne le chercher et l'aide à se poser sans casse malgré les ordres contraires du commandant. Cougar renonce au pilotage. Le commandant affecte donc Maverick et son navigateur Goose à Miramar, à l'United States Navy Fighter Weapons School, l'école d'aéronavale américaine, surnommée Top Gun par les pilotes.

 

Laurel et Hardy conscrits

 - le dimanche 7 juin à 17h30

- le mercredi 10 juin à 20h00

En goguette à Paris, Oliver Hardy et Stan Laurel s’apprêtent à rentrer aux États-Unis lorsque Hardy révèle à son compère son intention de rester en France pour demander en mariage la fille du restaurateur chez qui ils logent. La jeune femme, déjà promise à un gradé de la Légion Étrangère, s’amuse de la crédulité d’Hardy qui, après avoir découvert le pot aux roses, décide de se suicider… non sans avoir convaincu Laurel de l’accompagner dans son funeste projet. Alors qu’ils s’apprêtent à sauter dans la Seine accrochés à une lourde pierre, un soldat les convainc d’oublier leurs désillusions sentimentales en rejoignant la Légion Étrangère. Aussitôt dit, aussitôt fait…

 

Aviator

- le dimanche 7 juin à 20h00

Le film retrace une partie de la vie de Howard Hughes, du début de son film Les Anges de l'enfer jusqu'au vol de son avion fétiche, le Spruce Goose, le plus gros avion de l'époque.

Le film traite principalement de sa passion pour les avions et le cinéma, ainsi que de ses relations tumultueuses avec les stars de cinéma de l'époque comme Katharine Hepburn et Ava Gardner. Le film se concentre également sur la partie de bras de fer qu'il engagea avec la compagnie aérienne Pan Am, pour permettre à sa compagnie, la TWA, de pouvoir couvrir les lignes à l'international. Durant tout le film, on peut voir l'évolution de ses troubles obsessionnels compulsifs qui le rongera jusqu'à la fin de ses jours.

 

Le ciel est à vous

- le lundi 8 juin à 20h30

- le vendredi 12 juin à 14h30

Inspiré par le record établi en 1938 par Andrée Dupeyron, femme d'un garagiste de Mont-de-Marsan.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Le film s'ouvre sur un déménagement, celui de la famille Gauthier expropriée pour l'implantation d'un aérodrome. Le garagiste Pierre et son épouse Thérèse s'installent donc en ville avec leurs deux enfants et la belle-mère acariâtre. D'une nature optimiste et généreuse, le garagiste ne sait refuser aucun service. Aussi dépanne-t-il l'avion de Lucienne Ivry au cours de l'inauguration de l'aérodrome ou la voiture d'un homme d'affaires en pleine nuit qui bientôt offre à sa femme de venir travailler pour lui à Limoges. Celle-ci accepte, quittant la maison pour quelques mois durant lesquels Pierre reprend goût à sa passion pour l'aviation. À son retour, elle est prise de colère devant les risques d'une telle activité mais acceptant par défi de monter à bord, elle est à son tour gagnée par le virus. Aviatrice émérite en quelques mois, elle cumule les coupes et désire bientôt battre le record de distance en ligne droite avec l'appareil préparé par Pierre. Après son départ, elle est portée disparue et tout le monde accuse le mari de l'avoir entraînée dans cette aventure périlleuse. Mais elle bat finalement le record et revient portée en triomphe dans son village en liesse.

 

Memphis Belle

- le mardi 9 juin à 20h30

- le vendredi 12 juin à 18h30

Ce film est inspiré par les faits d'armes du célèbre B-17 appelé Memphis Belle. En 1943, ce bombardier a déjà 24 missions à son actif en Europe. Plus qu'une pour terminer son tour et rentrer aux États-Unis. Mais cette mission, la plus dangereuse, consiste à bombarder Brême en plein territoire ennemi.

 

Apollo 13

- le mercredi 10 juin à 20h00

- le jeudi 11 juin 14h30

1970. Tiré de L'HISTOIRE VRAIE d'Apollo 13, la mission Apollo 13 comprend pour équipage Jim Lovell (l'astronaute le plus expérimenté de la Nasa), Fred Haise et Jack Swigert. Treizième mission du programme Apollo, le départ de cette troisième mission habitée vers la Lune a lieu le 11 avril, à exactement 13h13. Le décollage est une réussite et les premières phases de vol se déroulent sans aucun problème. Mais le 13 avril, à 21h07, James Lovell alerte le centre de la NASA, à Houston : une explosion à bord de l'engin a endommagé le système d'approvisionnement en oxygène, et peut-être le réacteur principal... Les ingénieurs et scientifiques de la Nasa se démènent pour faire rentrer l'équipage sur Terre sain et sauf, privé d'oxygène, d'eau, de chauffage, de système informatique et qui se dirige dans le sens contraire de la Terre.

 

La ronde de l’aube

- le jeudi 11 juin à 20h30

En 1932, lors d'un reportage sur un meeting d'acrobatie aérienne à La Nouvelle-Orléans, le journaliste Burke Devlin rencontre un passionné d'aviation, Roger Shumann, héros de l'Escadrille Lafayette, et sa femme Laverne...

 

L’étoffe des héros

- le vendredi 12 juin à 19h30

L'Étoffe des héros retrace l'épopée des pilotes d'essais américains d'après-guerre, du passage du mur du son par Chuck Yeager aux premiers vols spatiaux habités. Ce film retrace la vie de ces aviateurs fougueux dans le contexte de la guerre froide naissante, et le parcours de certains d'entre eux, qui seront sélectionnés pour devenir les premiers américains à aller dans l'espace. Ce seront les astronautes du programme spatial Mercury, qui fut le premier pas de la conquête de l'espace américaine.

 

Ces merveilleux fous volants sur leurs drôles de machines

- samedi 6 juin à 19h30

Le film sera précédé d’un documentaire de 26 minutes

« Louis Blériot, le duel de La Manche »

1910 : Sous l'influence de sa fille, la ravissante Patricia, et du futur mari de celle-ci, le fringant Richard Mays, passionné d'aviation, lord Rawnsley, propriétaire du plus important journal d'Angleterre, décide d'organiser une course aérienne Londres-Paris. Les 10 000 dollars offerts au vainqueur ne manquent pas d'attirer les meilleurs pilotes du monde : l'Américain Orvil Newton, le Français Pierre Dubois, grand amateur de femmes, le comte italien Ponticelli, le colonel prussien von Holstein, le très britannique Sir Percival Ware-Armitage et le Japonais Yamamoto se présentent ainsi sur la ligne de départ.

 

 

 

 

 

 

Synopsis ...
Village Blériot.